Aller au contenu principal
Événement
  • 29.07.2021

13ème Forum international de dialogue politique

Cette année, le 13ème Forum international de dialogue politique et les réunions de gouvernance de l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour Éducation 2030 (TTF) auront lieu du 1er au 3 décembre 2021, à Kigali (Rwanda) et en ligne. Le Forum de dialogue politique, organisé cette année par le Secrétariat de la TTF et le ministère de l’Éducation de la République du Rwanda, aura pour thème principal « L’innovation dans les politiques et les pratiques enseignantes au service du redressement de l'éducation ». Il accordera une attention particulière i) à l’innovation dans l’enseignement et l’apprentissage, ii) à la formation initiale et continue des enseignants, et iii) aux politiques éducatives.

L’innovation, moteur d’amélioration dans le secteur de l’éducation, est indispensable pour accroître la qualité de l’enseignement pour tous les élèves et doit être au cœur des politiques éducatives et de leur élaboration. Le Forum de dialogue politique 2021 réunira des acteurs de l’éducation du monde entier, sur place et en ligne, pour discuter des difficultés de l’après-COVID, mais aussi déterminer comment « reconstruire en mieux » et permettre aux systèmes éducatifs de renforcer leurs capacités collectives en matière d’innovation afin d’en tirer parti. Il donnera lieu à des recommandations politiques invitant les ministères, les organisations de la société civile, les organisations internationales et les donateurs à soutenir les enseignants, les chefs d’établissement, les formateurs d’enseignants et les décideurs.

Événement
  • 29.07.2021

13ème Forum international de dialogue politique

Cette année, le 13ème Forum international de dialogue politique et les réunions de gouvernance de l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour Éducation 2030 (TTF) auront lieu du 1er au 3 décembre 2021, à Kigali (Rwanda) et en ligne. Le Forum de dialogue politique, organisé cette année par le Secrétariat de la TTF et le ministère de l’Éducation de la République du Rwanda, aura pour thème principal « L’innovation dans les politiques et les pratiques enseignantes au service du redressement de l'éducation ». Il accordera une attention particulière i) à l’innovation dans l’enseignement et l’apprentissage, ii) à la formation initiale et continue des enseignants, et iii) aux politiques éducatives.

L’innovation, moteur d’amélioration dans le secteur de l’éducation, est indispensable pour accroître la qualité de l’enseignement pour tous les élèves et doit être au cœur des politiques éducatives et de leur élaboration. Le Forum de dialogue politique 2021 réunira des acteurs de l’éducation du monde entier, sur place et en ligne, pour discuter des difficultés de l’après-COVID, mais aussi déterminer comment « reconstruire en mieux » et permettre aux systèmes éducatifs de renforcer leurs capacités collectives en matière d’innovation afin d’en tirer parti. Il donnera lieu à des recommandations politiques invitant les ministères, les organisations de la société civile, les organisations internationales et les donateurs à soutenir les enseignants, les chefs d’établissement, les formateurs d’enseignants et les décideurs.

Blog
  • 29.11.2021

Cette émission radiophonique en Ouganda incite les enseignants à prendre des risques et à essayer de nouvelles idées

Ce blog est animé par STiR Education Ouganda dans le cadre du 13ème Forum de dialogue politique sur l’innovation dans les politiques et les pratiques enseignantes au service du redressement de l’éducation, qui se a eu lieu les 2 et 3 décembre à Kigali (Rwanda), et en ligne.


La pandémie de COVID-19 représente un énorme défi pour le système éducatif ougandais. Une année de fermetures d’écoles a bouleversé la vie de 10,2 millions d’enfants et de 200 000 enseignants.

La réponse initiale du pays à cette situation a principalement consisté à garantir la continuité de l’apprentissage pour tous les enfants. Cependant, les enseignants n’ont pas été impliqués dans ce processus, ce qui a vraisemblablement rendu leur soutien aux élèves moins efficace une fois les écoles rouvertes.

Les fermetures d’écoles pendant la pandémie ont également eu d’autres répercussions sur les enseignants. La COVID-19 a causé à de nombreux enseignants un stress social et émotionnel, en raison du manque de clarté entourant leurs obligations et la manière dont ils peuvent rester en contact avec les élèves pour les aider dans leur apprentissage.

Prendre la parole sur les ondes

STiR Education, une ONG internationale qui s’efforce de remotiver les enseignants et les responsables de l’éducation, a proposé une solution innovante pour l’Ouganda, qui a permis d’atténuer les répercussions de la COVID-19 sur les enseignants et le système éducatif dans son ensemble, et de les préparer à retourner à l’école.

STiR a travaillé en étroite collaboration avec de hauts fonctionnaires du ministère de l’Éducation et des Sports du pays pour mettre au point un programme radiophonique de développement professionnel continu destiné aux enseignants. Il s’agissait d’une session de 30 minutes diffusée à la radio nationale et locale toutes les deux semaines.

Les sessions étaient basées sur des stratégies d’enseignement simples mais efficaces, fondées sur des données probantes, pour aider tous les enseignants à progresser et à améliorer leur pratique. Chaque leçon était accompagnée d’un document d’une page ou d’une infographie partagée sur WhatsApp pour enrichir le contenu. STiR a également partagé les enregistrements de chaque émission avec les responsables afin qu’ils puissent les transmettre aux enseignants. De cette manière, l’ONG a veillé à ce que le plus grand nombre possible d’enseignants puissent s’intéresser au contenu.

STiR a cependant reconnu qu’il n’était pas suffisant de n’impliquer que les enseignants dans ce processus. L’ONG a donc mis en place des séances hebdomadaires d’accompagnement individualisé avec les responsables de district, dans le but de les aider à animer des conférences téléphoniques bimensuelles avec de petits groupes de chefs d’établissement afin d’examiner le contenu des leçons radiophoniques et d’élaborer des plans pour les enseignants qu’ils soutenaient. Les émissions ont ainsi touché un maximum de personnes, et cela a permis de mobiliser durablement l’ensemble du système éducatif.

Raviver la motivation

L’organisation affirme que les résultats de cette innovation ont été positifs. Les leçons radiophoniques ont inspiré les enseignants et les ont encouragés à prendre des mesures pour améliorer leur enseignement, tandis que les supports de suivi partagés sur WhatsApp ont encore renforcé leur développement professionnel.

Selon STiR, la radio présente un énorme potentiel de diffusion de l’enseignement professionnel pour les enseignants en période de fermeture des écoles et de restrictions des déplacements.

Les enseignants du programme ont appris à croire en leur capacité à créer le changement. Ils ont cultivé un état d’esprit de perfectionnement, ont appris et promu des pratiques sûres concernant la COVID-19 et ont comblé des lacunes relatives à leurs propres pratiques d’enseignement, et ce, tout en se préparant émotionnellement à leur retour dans les écoles.

Apprendre à combler des lacunes par l’enseignement

STiR Education a été heureuse d’apprendre que certains chefs d’établissement ont acheté des radios pour les salles du personnel afin de renforcer la mobilisation des enseignants. L’organisation indique qu’elle s’est également efforcée de trouver des moyens de partager des témoignages d’enseignants qui ont trouvé ces contenus radiophoniques particulièrement utiles. Par exemple, certains enseignants se réunissent en petits groupes, écoutent la leçon, puis appellent pour dire comment ils prévoient de soutenir les apprenants dans la communauté en vue de la réouverture des écoles.

Cette année, dans ses émissions, STiR a porté une attention particulière au bien-être psychosocial et socio-émotionnel des enseignants. En vue d’améliorer l’apprentissage à grande échelle de manière durable et équitable dans un monde en rapide mutation, il est possible de renforcer la résilience émotionnelle des enseignants en favorisant les sentiments de sécurité, de confiance envers les autres, d’estime de soi et d’espoir pour l’avenir.

Un juste milieu

La radio s’est avérée être un moyen rentable de diffuser des contenus de formation des enseignants dans les 40 districts et municipalités (et au-delà) dans lesquelles STiR intervient. Grâce à cette innovation, STiR a également réussi à atteindre des enseignants en dehors de ses districts d’intervention dans l’est, le centre et le nord de l’Ouganda.

Toutefois, STiR précise que tout n’a pas été facile. L’ONG s’est heurtée à deux obstacles majeurs : tout d’abord, la couverture inégale du réseau mobile a nui à la qualité des conférences téléphoniques des chefs d’établissement. L’équipe de STiR a essayé de remédier à ce problème en programmant les appels à l’avance afin que les dirigeants s’assurent de se trouver dans un endroit où la réception du réseau est bonne. Le partage de contenu via WhatsApp a également contribué à atténuer ce problème.

Deuxièmement, cette approche offrait aux enseignants peu de possibilités de collaborer et de partager des plans de développement professionnel. En réponse, STiR a proposé aux enseignants d’appeler à la fin de chaque leçon pour faire part de leurs commentaires et recevoir un retour sur leurs plans de la part de leurs collègues. STiR remarque que cela a créé un sens de la communauté et a aidé les enseignants à acquérir la confiance nécessaire pour collaborer et échanger leurs commentaires.

Pour l’avenir, l’équipe de STiR reconnaît qu’il est essentiel que la formation radiophonique réponde aux besoins psychosociaux et pédagogiques des enseignants afin qu’ils puissent, à leur tour, aider ceux à qui ils enseignent à acquérir des compétences et des connaissances, à adhérer à des valeurs et à adopter certaines attitudes. Cela peut être réalisé par des activités qui améliorent le bien-être émotionnel des enseignants ainsi que leur pratique pédagogique.

La pandémie a sans aucun doute posé de multiples défis à l’éducation dans le monde entier. L’innovation sera déterminante pour accélérer la reprise de l’éducation. STiR déclare : « Nous sommes fiers de contribuer au développement professionnel continu des enseignants en Ouganda via des émissions de radio, WhatsApp et des appels d’accompagnement professionnel individualisé hebdomadaires, notamment dans la mesure où cette initiative sera bénéfique aux personnes qui ont le plus besoin de notre aide et de notre soutien : nos écoliers. »

STiR Education participe au Forum de dialogue politique de cette année. Pour en savoir plus sur l’événement, cliquez ici.


Les désignations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’UNESCO ou de l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour Éducation 2030 aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Les idées et les opinions exprimées dans cette publication sont celles des auteurs ; elles ne reflètent pas nécessairement les points de vue de l’UNESCO et n’engagent en aucune façon l’Organisation.

Crédit photo : STiR Education Ouganda

 

Document de réunion
  • pdf
  • 15.11.2021
  • EN  |  ES  |  AR

13ème Forum de dialogue politique - Programme

Le 13ème Forum international de dialogue politique aura lieu du 1er au 3 décembre 2021, à Kigali (Rwanda) et en ligne. Organisé cette année par le Secrétariat de la TTF et le ministère de l’Éducation...
Blog
  • 06.09.2021

Assurer l’inclusion et l’équité dans les politiques et pratiques relatives aux enseignants : une stratégie de relance durable au lendemain de la pandémie

Auteurs : James O’Meara, CIPE, et Purna Shresta, VSO.


Le Sommet mondial sur l’éducation, qui s’est tenu au mois de juillet, a permis de mobiliser 4 milliards de dollars US, un montant record qui permettra d’assurer l’apprentissage de 175 millions d’enfants.  Cet impressionnant investissement est un exemple de ce qui peut être accompli lorsque des gouvernements travaillent de concert avec l’Organisation des Nations Unies et d’autres entités intergouvernementales, aux côtés d’organismes d’aide au développement et d’organisations de la société civile et du secteur privé. Le déploiement de tels efforts concertés pourra nous aider à atteindre les cibles communes fixées par l’objectif de développement durable (ODD) 4, à savoir assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Une éducation inclusive et permettant à chacun d'avoir une chance équitable d'apprendre n'est pas possible sans garantir à chacun l'accès à des enseignants de qualité. Pour ce faire, il est indispensable de mettre en œuvre des politiques et des pratiques qui favorisent l’inclusion et l’équité pour les enseignants, quel que soit le contexte éducatif, et qui tiennent compte du genre, du statut socioéconomique, du lieu, des capacités de chacun et d’autres facteurs pouvant conduire à l’exclusion.

 Garantir l'accès de tous à des enseignants de qualité nécessite des niveaux d'investissement importants, en particulier dans les pays les moins développés et les petits États insulaires en voie de développement. Ainsi,  afin d’assurer une éducation de qualité pour tous d’ici à 2030, l’Afrique subsaharienne, région comptant le plus grand nombre de pays parmi les moins développés, devra recruter et former 15 millions d’enseignants supplémentaires.

Assurer à tous la possibilité de bénéficier d'enseignants de qualité requiert de :

En permettant à 175 millions d’enfants d’apprendre, nous nous rapprochons de la vision commune exprimée par l’ODD 4. La communauté internationale de l’éducation pourra ainsi maintenir la dynamique initiée par le Sommet mondial de l’éducation – et contribuer à garantir l’accès à un enseignement de qualité pour tous les apprenants – à l’occasion du 13e Forum de dialogue politique et des réunions de gouvernance de l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour Éducation 2030 (TTF), qui se tiendront à Kigali, au Rwanda, et en ligne du 1er au 3 décembre 2021. Ces réunions constituent le cadre idéal pour se réunir à nouveau et investir dès maintenant dans les enseignants pour garantir une reprise durable après la crise de la COVID-19 et préparer les apprenants d’aujourd’hui au monde de demain.

Participez vous aussi à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques d’enseignement

Le groupe thématique Inclusion et Équité dans les politiques et pratiques relatives aux enseignants prévoit de lancer une série de discussions en ligne synchrones (septembre 2021) et asynchrones (octobre et novembre 2021). Ces discussions sont conçues pour que vous permettre de contribuer à l’élaboration de politiques et de pratiques qui encouragent l’instauration de conditions équitables pour tous les enseignants. En partageant votre expérience, vous pouvez contribuer à combler les lacunes croissantes en matière de recrutement, de préparation et de déploiement des enseignants, qui ont été exacerbées par la crise de la COVID-19.

Votre participation à ce dialogue politique inclusif permettra aux enseignants et aux organisations qui les représentent de mieux faire entendre leur voix dans les processus d’élaboration des politiques. Vous pouvez prendre part à ces discussions a et où vous le souhaitez, et ainsi proposer différentes perspectives sur la manière d’offrir des voies vers l’enseignement à destination des personnes défavorisées, vulnérables et sous-représentées (notamment les migrants, les personnes en situation de handicap, les populations autochtones, les personnes issues de minorités ethniques et les personnes démunies) et ainsi pallier à la pénurie d’enseignants à travers le monde.


Des informations sur la première session synchrone du 24 septembre seront prochainement publiées sur le site Web de la TTF. Si vous êtes déjà membre de la TTF, rendez-vous sur le site Web de la TTF et rejoignez le groupe thématique Inclusion et équité dans les politiques et pratiques relatives aux enseignants en vous connectant à l’espace de travail réservé aux membres avant le début de l’événement. Vous pourrez ainsi recevoir des informations relatives aux événements de la TTF. Si vous n’êtes pas membre de la TTF, veuillez contacter directement les coordinateurs du groupe thématique : Purna Shrestha à purna.shrestha@vsoint.org ou James O’meara à  president@icet4u.org .


Photo : Une enseignante et ses élèves dans une école primaire au Rwanda. Crédit : Partenariat mondial pour l’éducation.

Document de réunion
  • pdf
  • 30.07.2020
  • EN  |  AR

L’avenir de l’enseignement - Rapport final

Le présent rapport fait la synthèse des principales réflexions sur l’avenir de l’enseignement qui ont été débattues au 12e Forum de dialogue politique tenu à Dubaï en décembre 2019, en s’appuyant sur...