Aller au contenu principal

L’enseignement en ligne pendant la crise du COVID-19

/

J’enseigne la physique à l’école secondaire (9e-12e années) depuis vingt-cinq ans et pendant tout ce temps j’ai toujours fait en sorte de partager et de publier ce que je fais avec mes élèves pour produire des exemples et des idées pouvant être utiles à mes collègues enseignants et à leurs élèves. La façon la plus simple de partager est de tout mettre en ligne afin que les élèves et les autres enseignants puissent accéder à ces ressources à tout moment. Que ce soit avoir en présentiel, avec des élèves dans une salle de classe, ou pour enseigner un cours en ligne, ce que j’ai fait avec l’Université Northwestern, les plates-formes Internet sur lesquelles télécharger des ressources d’enseignement et d’apprentissage ont toujours été un élément de mon travail d’enseignant et je recommande à tous les enseignants d’adopter cette approche si la technologie est disponible. Bien que je ne me sois jamais trouvé dans une situation telle que nous sommes aujourd’hui à cause de la crise du COVID-19, où les enseignants ont dû mettre en ligne leur matériel d’enseignement afin que leurs élèves puissent y accéder, la transition a été minime pour moi, puisque je suis déjà organisé pour l’enseignement et l’apprentissage en ligne.

Il existe de nombreuses plates-formes en ligne qui permettent de télécharger les ressources du travail en classe, ainsi que des plates-formes de visioconférence que l’on peut utiliser pour organiser des cours en direct avec les élèves ou des réunions avec des collègues. Grâce à la technologie, nous pouvons faire en sorte que l’apprentissage à distance se rapproche autant que possible d’un cours en présentiel. Les matériels de classe quotidiens sont téléchargés à l’intention de mes élèves sur une page Web Google connectée au site Web de mon école. Pour chaque classe, j’ai créé des dossiers distincts afin que les élèves puissent accéder aux matériels appropriés. Je tiens également depuis des années un blog de classe séparé. Il s’agit d’un outil normal que les élèves sont habitués à consulter puisque de nombreux billets sont inspirés de recommandations émises par eux, qu’ils veulent partager avec tout le monde. Sur le blog, j’ai créé différentes pages dédiées à différentes activités et ressources que les élèves trouvent utiles et intéressantes. Par exemple, avant l’ère de la Khan Academy et des travaux pratiques en ligne de type « how to », j’avais déjà réalisé des vidéos Screencast de la plupart des sujets qui sont couverts dans mes cours de physique et j’avais créé une bibliothèque en ligne contenant plus de 100 vidéos à l’intention des élèves. La création de ces vidéos répondait auparavant à un double impératif : que les élèves aient accès à une ressource en dehors de l’école, lorsqu’ils font leurs devoirs et qu’ils ont besoin de revoir les matériels à leur propre rythme ; et que si un élève est absent un jour, je puisse lui indiquer la vidéo appropriée pour qu’il puisse voir ce que nous avons fait en classe sur ce sujet. On constate aussi que le nombre de vues augmente avant les examens, lorsque les élèves révisent les sujets pertinents. Toutes les vidéos sont stockées sur YouTube, et elles sont publiques afin que chaque élève ou enseignant puisse les utiliser.

Dans la situation actuelle, je poste des liens vidéo que les élèves peuvent regarder avant (c’est-à-dire en classe « inversée ») ou après un cours en ligne. Mon outil de visioconférence préféré est Zoom. Les enseignants peuvent ouvrir un compte Zoom gratuit qui autorise des sessions de 40 minutes. Les élèves n’ont pas besoin d’avoir un compte Zoom, seulement d’un lien que l’enseignant peut publier sur une page Web ou envoyer par courriel aux élèves. J’enregistre chaque cours, je charge la vidéo sur YouTube, puis je partage avec les élèves sur le blog de la classe. Si un élève est absent ou qu’il a besoin de réviser un cours, il peut le visionner à sa convenance. Sur un site Web de classe, les enseignants peuvent publier des séries de devoirs, des travaux pratiques, des feuilles d’exercices, des devoirs, des ressources d’aide, des articles et toute autre vidéo ou site Web. Les élèves m’envoient des questions par courriel ou ils peuvent organiser des groupes d’étude virtuels par le biais de salons de discussion, de documents Google partagés, de Facetime, Zoom ou Skype ; ils peuvent aussi s’appeler par téléphone. Je crée une feuille Google Sheets pour chaque groupe d’élèves pour leur permettre de partager des questions sur les matériels, mais aussi les nouveautés qu’ils testent pendant leur temps libre, tout en étant confinés : il faut insister sur la santé mentale et émotionnelle des élèves, parce qu’ils vont se sentir isolés et l’école leur manquera !  Ne PAS les submerger de travail, cette situation est nouvelle pour eux aussi.

J’ai la chance que mon école ait mis en place d’excellents soutiens pour aider tous les enseignants et les élèves à faire cette transition vers l’apprentissage en ligne. Nous avons un personnel dédié qui nous offre de nombreuses options en ligne et forme le personnel sur la façon d’utiliser la technologie. Nous avons des réunions de département sur Zoom pour partager ce que nous faisons avec nos classes et des groupes de courriels et de SMS pour chaque discipline, afin que les enseignants puissent se soutenir les uns les autres. Le meilleur conseil que je puisse offrir est d’instaurer une bonne communication avec les collègues et les élèves : écoutez tout le monde et apprenez, demandez aux élèves de réagir. Ce sont les élèves qui comptent - ils reçoivent des présentations différentes de différents enseignants, et ce sont eux qui vous diront ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas, si vous leur posez la question ! Nous devons être à l’écoute des élèves afin de mieux les servir.

 

Mark Vondracek

Mark Vondracek a été finaliste du Global Teacher Prize de la Fondation Varkey.

**********************************************************

Ce blog fait partie de la campagne #RécitsdEnseignants de l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants, créée pour mettre en avant les expériences des enseignants travaillant chaque jour pour s'assurer que leurs élèves continuent de bénéficier d'une éducation de qualité malgré la pandémie de COVID-19. Les modalités de participation sont disponibles sur notre site.