Aller au contenu principal
Télécharger
  • Education International
  • 2020
  • 1 Mo
  • pdf
  • EN

Enseigner avec la technologie : le rôle des syndicats de l’éducation dans la construction de l’avenir

L’industrie des technologies de l’éducation – EdTech – connaît une croissance rapide. Alors qu’un récent rapport de l’UNICEF sur la Covid-19 révèle qu’au moins 463 millions d’étudiant·e·s ont été privé·e·s de leur scolarité, n’ayant pas les moyens d’accéder à l’enseignement à distance ou celui-ci ne pouvant leur être offert2, le marché mondial des technologies de l’éducation devrait peser 89,1 milliards USD di’ci la fin de 2020 (par rapport à 76,4 millions USD en 2019). Poussé par la fermeture des écoles, à l’heure où la propagation de la pandémie de Covid-19 gagne du terrain au sein de nos sociétés, le marché des technologies ne cesse de multiplier ses offres et services : systèmes de collaboration documentaire en ligne, Tableauaux blancs virtuels collaboratifs, systèmes de contrôle de la participation des élèves en classe, espaces de réunion en ligne, outils de connexion entre enseignant·e·s et parents, création collaborative de cartes heuristiques, systèmes d’évaluation des apprenant·e·s, pour n’en citer que quelques-uns.

Mais qu’en est-il des droits humains et de la vie privée des éducateur·rice·s et des apprenant·e·s ? Qui est responsable de vérifier si ces outils accentuent ou réduisent les inégalités ? Sont-ils présents dans les zones riches ou pauvres, dans les environnements urbains ou ruraux ? Les éducateur·rice·s, avec leurs connaissances et leur expertise pédagogique et émotionnelle, participent-ils·elles à l’évaluation de ces technologies et de leur impact sur les apprenant·e·s ? Les emplois des éducateur·rice·s vont-ils changer, s’intensifier, devenir plus exigeants ?

L’enquête conduite par l’Internationale de l’Éducation durant l’été 2020 a pour but de jeter un nouvel éclairage sur l’ensemble de ces questions.

Les 41 questions de l’enquête avaient pour objectif de mieux comprendre les évolutions au sein du secteur de l’éducation attribuables aux technologies numériques, l’impact de ces dernières sur le travail des éducateur·rice·s et des PSE, les positions, activités et priorités des syndicats membres, ainsi que leur implication dans la gouvernance et la mise en oeuvre de ces technologies.