Aller au contenu principal

Adapter son enseignement en période de pandémie mondiale

/

Dès le début de cette pandémie mondiale, j’ai eu à cœur d’aider à protéger la santé et le bien-être de mes élèves, de maintenir une certaine continuité dans nos habitudes et de répondre à leurs besoins d’apprentissage. Tout au long de mon adaptation et de mon évolution face à la situation, quatre principes ont présidé à ma réponse pédagogique :

  • Rester simple. Pédagogie et relations basées sur des outils technologiques.
  • Réduire l’apprentissage à l’essentiel.
  • Se concentrer sur le maintien des liens et des relations, c’est ce qui compte.
  • Ne pas se préoccuper d’une évaluation trop rigoureuse.

Je sais que les expériences d’apprentissage que je conçois sur le campus ne sont pas faciles à reproduire dans l’apprentissage à distance. En un bref laps de temps, j’ai appris à utiliser les outils qu’offre l’apprentissage en ligne ; à trouver l’équilibre entre les liens et la collaboration synchrones et asynchrones (si vous avez déjà visionné une vidéo de 60 minutes sur YouTube, vous comprendrez ce que j’essaie d’éviter !) ; à instaurer la confiance et à cultiver l’engagement dans un environnement en ligne.

Au début de chaque semaine, je charge mes instructions d’apprentissage dans le système de gestion de l’apprentissage scolaire. Après avoir fait le point par une visioconférence hebdomadaire, je donne à la classe une série d’exercices ou de projets courts – les cours sont divisés en petits groupes de tutoriels en ligne sur les forums de discussion – et je précise les horaires de travail pour répondre aux questions et fournir un retour.

La transition a été difficile et les efforts surhumains déployés par l’ensemble de la profession enseignante à travers le monde, dans ces circonstances difficiles, ont été impressionnants. Il y a eu quelques problèmes au démarrage et j’ai dû me fier à mon jugement professionnel. Après tout, j’apprends à enseigner à distance en pleine pandémie mondiale.

Pendant la première semaine, la courbe d’apprentissage a été abrupte, il a fallu gérer la fatigue en ligne et j’ai dû repenser la façon d’engager les élèves et d’être en empathie avec leur vécu. Il est vraiment important de communiquer en ligne avec les élèves et de concevoir des tâches interactives. Cela devient plus facile après la courbe d’apprentissage initiale.

Mes élèves adaptent également leur façon d’apprendre et cela a représenté un grand effort d’ajustement. Ils ont été extraordinaires, faisant preuve d’indépendance, développant leur capacité à s’autogérer, faisant face aux frustrations. Quand je leur ai demandé de décrire en un mot leur sentiment sur l’apprentissage à distance, ils ont répondu : « neutre », « esprit ouvert », « curieux », « différent », « intéressant », « passionné », « isolé », « relaxant », « flexible » et « incertain ».

Les parents ont été des modèles de patience et de partenariat. Deux exemples de courriels que j’ai reçus :

« Nous sommes très reconnaissants pour tout ce que l’école fait afin que nos enfants restent connectés et progressent. Merci à tout le personnel pour son travail incroyable. »

« Nos trois enfants ont dû gérer un cadre d’apprentissage changeant sans que nous soyons physiquement présents pour les soutenir. Malgré l’évolution rapide de ce cadre, ils ont très bien fait face et je suis fier de leur résilience et de la perspective positive qu’ils ont dans cette période difficile. J’attribue à l’approche et au soutien fournis par l’école une grande partie de la facilité ressentie pendant cette période de transition. »

La semaine prochaine, je vais offrir aux parents et aux élèves la possibilité de donner leurs impressions, alors que je navigue à vue pour affiner mes techniques d’enseignement à distance. Mes compétences pédagogiques évoluent et je profite de la stimulation, de la collégialité et de la créativité de cette courbe d’apprentissage professionnel abrupte.

 

Cameron Paterson

Cameron Paterson a été finaliste du Global Teacher Prize de la Fondation Varkey. 

**********************************************************

Ce blog fait partie de la campagne #RécitsdEnseignants de l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants, créée pour mettre en avant les expériences des enseignants travaillant chaque jour pour s'assurer que leurs élèves continuent de bénéficier d'une éducation de qualité malgré la pandémie de COVID-19. Les modalités de participation sont disponibles sur notre site.